Il est si simple de devenir vegan

 

Que ce soit mes ami.e.s ou les personnes que je rencontre dans la rue, l’un des plus grands a priori est souvent le fait que le veganisme, « bah c’est compliqué ». Et l’interaction qui résume au mieux cette situation est celle que j’ai eu avec des personnes à un événement de sensibilisation.

Lors d’une discussion avec un groupe de 3 chiliens, dont l’un était omnivore, l’une végétarienne et la dernière végane (histoire vraie), la question s’est justement posée. Je commence par parler à l’omnivore. Après m’avoir dit qu’il était contre le fait de tuer des animaux, je lui demande quelle est sa justification pour continuer à financer leur mise à mort. Et il me répond : « Oui mais en fait je pense que c’est compliqué, donc je ne préfère pas le faire ». Je me tourne vers la végane et lui demande : « Est ce que c’est simple de devenir et de rester vegan » et elle de me répondre : bah oui, c’est l’une des décisions les plus simples que j’ai eu à faire ». Je me retourne donc vers l’omnivore et lui demande : « As-tu quelque chose d’autre qui t’empêcherait de vivre en ligne avec tes valeurs ? » et il me répond : « Non, je vais essayer le veganisme de suite » (la végane était toute souriante) !

Une fois que vous avez pris la décision de vivre en accord à vos convictions et vos valeurs, il vous sera plus simple de voir la multitude d’options qui s’ouvre à vous. Il m’est arrivé à plusieurs reprises dans des restos sans option végétarienne ou végétalienne de manger des assiettes vegan incroyables. Pour cela, je vous invite simplement à parler avec le chef ou avec les serveurs pour leur expliquer ce que vous voulez !

Repas au Glastag à Toulouse !

Une fois la décision prise, on se rend compte à quel point c’est simple ! Voici quelques conseils pour bien commencer et surtout commencer facilement :

  • Commencer par remplir ses placards avec de délicieux ingrédients végétaux !
  • Chercher et faire de délicieuses recettes végétales
    • Si vous ne savez pas où les trouver, ce site internet en a 😁
  • S’entourer de personnes aux convictions similaires pour discuter, avoir de bons plans, découvrir de nouveaux aliments et mets, s’aider et apprendre de l’expérience des autres…
    • Si vous êtes sur Toulouse, il existe un apéro vegan mensuel et ouvert à tou.te.s organisé par le site internet sur lequel vous lisez cet article ! Détails en bas de page.
  • Cuisiner de délicieux plats pour ses ami.e.s (cela permet de les aider à voir qu’il est simple de continuer à manger ensemble)
  • Rechercher et avoir une liste de réponses (dans la tête) aux questions fréquentes pour être à l’aise avec votre choix
  • Rechercher et découvrir ce qu’apporte les aliments qu’on ajoute à notre alimentation !
  • Et surtout être curieux et prendre plaisir !!

99% de l’exploitation animale est liée à la consommation d’animaux. Le 1% qu’il reste c’est l’expérimentation scientifique, les tests cosmétiques, les zoos, les cirques, l’habillement. En changeant d’alimentation, vous réduisez donc votre contribution personnelle à l’exploitation animale de 99%. Pour cela, il vous suffit de faire attention, de lire les étiquettes et de vivre en accord avec vos convictions. Et ça, ça change tout !

La base du véganisme est simple : on intervertit, on échange certains aliments pour d’autres, on en supprime certains et on en ajoute de nouveaux. C’est là toute la beauté de ce choix éthique, écologique et santé : il est si simple de devenir vegan !

Joachim