Une nuit magique dans une cabane féerique perchée dans la forêt

 

« Mmh… quel super cadeau vais-je encore trouver pour Lulu ? »

« Dis Lulu, tu préfères Avoir quelque chose ou Vivre quelque chose ? » « VIVRE ! »

 

 

C’est parti ! Il est 17h, on part à moto, on sera de retour le lendemain midi, je n’ai pas le droit de prendre mon portable, et je ne sais ABSOLUMENT pas où l’on va.

SPONTANÉITÉ

Les paysages se faisant déjà de plus en plus beaux, on s’enfonce au fur et à mesure dans la nature peuplée de rivières, de feuillages et de rochers. Après un peu plus d’une heure de trajet, on traverse la frontière de la Haute-Garonne pour se retrouver en Hautes-Pyrénées, à la croisée des vallées de Barousse et de Luchon. Voyant une publicité discrète qui vante les charmes des cabanes des Pyrénées, j’ai alors une petite intuition.

VOYAGE

On débarque ainsi dans un petit village nommé Cazarilh, dont on s’éloigne légèrement en remontant une route de graviers pour arriver… sur le domaine des Cabanes de Pyrène ! Wahou, intuition confirmée ! Passer la nuit dans une cabane perchée dans les arbres, ça doit être magique. Mais je n’avais pas encore vu la cabane en question.

SURPRISE

On est accueilli par les propriétaires du lieu, très gentils, qui nous amènent jusqu’à la cabane perchée entre deux grands chênes, et nous font découvrir cette merveille. Un escalier en colimaçon nous conduit au cœur de la « Pitalaya », reliée par un pont suspendu à une terrasse entrelacée des branches d’un majestueux chêne.

DÉCOUVERTE

Une ambiance magique ressort de l’intérieur de la cabane. Chaque détail rend le lieu magnifique… les fenêtres sculptées dans le bois en formes d’elfe ou de papillon, les branches enroulées de cordages, de feuilles dorées et de fleurs, les suspensions en plumes, le lit à baldaquin romantique, les portes en bois arrondies décorées de fines branches… On observe alors un lieu féerique rempli d’harmonie et de sérénité, un sentiment de joie intense m’envahit.

ÉMERVEILLEMENT

Perchés à 6 mètres de hauteur, on peut s’allonger sur les transats de la terrasse, profiter de boissons rafraîchissantes, écouter les bruits des animaux de la forêt, et tout simplement se relaxer dans le calme environnant.

DÉTENTE

Après une agréable baignade dans un lac proche du village et un ventre plein, retour dans la cabane pour y passer la nuit. On s’y sent comme dans un petit nid douillet. Les bougies et les guirlandes alimentées par de petits panneaux solaires illuminent la pièce plongée dans la pénombre naturelle, et les mouvements des flammes se reflétant sur les murs rendent le lieu d’autant plus vivant. Relaxé, et en harmonie avec son environnement, c’est l’occasion de parler de ses projets d’avenir…

RÊVE

***

Réveil en douceur, au bruit des oiseaux chantant et des lueurs du soleil.

SÉRÉNITÉ

Le petit déjeuner tout frais nous attend dans le panier accroché à la corde ! Un peu de réveil musculaire ne fait jamais de mal. Hop on hisse le panier jusqu’à la cabane et on se régale des délicieuses confitures maisons.

DÉLICE

En fin de matinée, il est temps de repartir vers Toulouse, l’esprit libre. Bilan : une soirée et une matinée relaxe, dans un lieu féerique plein de vie ♥

 INSPIRATION

♣ ♣ ♣

Cadeau zéro déchet :

Privilégiez les expériences ! Elles créent des liens plus fort et restent.

 

L.

Ps : des toilettes sèches sont disponibles dans la cabane 😉